Serena Williams se confie sur son accouchement difficile

© Reporters / Abaca
La tenniswoman pose en couverture du magazine Vogue, avec sa petite fille Alexis Olympia Ohanian Jr., née le 1er septembre dernier. Ce fut également l'occasion pour la jeune maman de se confier sur son accouchement, qui a connu quelques complications.

Pour la Une du numéro de janvier, Vogue US a fait appel à Serena Williams et sa fille Alexis Olympia Ohanian Jr. Si le duo pose à merveille pour la couverture, la célèbre tenniswoman s’est également confiée dans les pages du magazine sur son accouchement. « C’était un sentiment incroyable d’avoir accouché, et puis tout s’est mal passé » a-t-elle déclaré.

Un accouchement suivi de complications

La jeune maman, qui a récemment traversé les poussées dentaires de sa fille, a subi une césarienne d’urgence après la chute du rythme cardiaque de son bébé pendant les contractions. Finalement, Alexis Olympia Ohanian Jr. nait en pleine santé, mais l’athlète ne peut profiter de sa fille que peu de temps…

Le lendemain de l’accouchement, les médecins découvrent que Serena Williams a des caillots de sang dans ses poumons. Malheureusement, ce n’est que le début des complications… Ensuite, sa plaie de la césarienne s’est rouverte suite aux quintes de toux causées par l’embolie pulmonaire: un gros hématome a alors inondé son abdomen. La jeune maman peut rentrer avec sa fille à la maison après une semaine d’hospitalisation, mais doit restée au lit pendant encore 6 semaines.

Une maman heureuse

Aujourd’hui, Serena Williams peut s’occuper de sa fille comme elle le souhaite. Plus en forme que jamais, la tenniswoman reprend sa carrière sportive en espérant remporter un 24ème tournoi du Grand Chelem, et après qui sait, peut-être se consacrer entièrement à son rôle de maman, en rejoignant son mari Alexis Ohanian à San Francisco.

« Quand j’ai vu cette couverture de Vogue pour la première fois, ça m’a fait pleurer. Toutes les couvertures de Vogue sont spéciales mais pour partager celle-ci avec ma jolie fille @olympiaohanian, aussi la plus jeune star de couverture de Vogue, fait que je n’oublierai jamais ce moment. » écrit l’heureuse maman sur son compte Instagram.

Ceci pourrait également vous intéresser:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here